Le Coran, tu t'abreuveras !

captcha 

Nombre de visiteurs

0950326
Today
Yesterday
This Week
Last Week
This Month
Last Month
189
382
2369
804944
7338
12469

 
Partager


Le Dhikr : La meilleure œuvre

♥♥♥

 

 

Le dhikr (ou Zikr,  ذِكْر [ḏikr], évocation ; mention, rappel, répétition (du nom de Dieu)), dans l'Islam, désigne à la fois le souvenir de Dieu et la pratique qui avive ce souvenir.

 

Le dhikr dans toutes ses formes : lecture et apprentissage du Coran, prières, méditation... et surtout l'invocation et l'évocation de Dieu par les paroles enseignées par le Prophète PBL3-fav26x26.

 

Pas de cheminement vers Dieu, sans dhikr assidu.


mentionnezMoi_petit

 

 

A. Dans le Coran


1 – « Souvenez-vous de Moi et Je me souviendrai de vous. » (Coran, 2/152)

2 – « Ceux qui, debout, assis, couchés sur leurs côtés, invoquent Dieu. » (Coran, 3/191)

3 – « Ô vous qui croyez ! Evoquez Dieu d’une façon abondante et glorifiez-Le à la pointe et au déclin du jour. » (Coran, 33/41 et 42)

4 – « Invocateurs et invocatrices : Dieu a préparé pour eux un pardon et une énorme récompense. » (Coran, 33/35)

5 – « Invoque beaucoup ton Seigneur, et glorifie-Le en fin et en début de journée. » (Coran, 3/41)

6 – « Ceux qui ont cru, et dont les cœurs s’apaisent à l’évocation de Dieu. N’est-ce pas que par l’évocation de Dieu que s’apaisent les cœurs ? » (Co ran, 13/28)

7 – « Invoque le Nom de ton Seigneur, matin et après-midi. » (Coran, 76/25)

8 – « Rappelle-toi le Nom de ton Seigneur et consacre-toi totalement à Lui. » (Coran, 73/8)

9 – « Le rappel de Dieu est certes ce qu’il y a de plus grand. » (Coran, 29/45)

10 – « Quand la prière (du vendredi) est achevée, dispersez-vous sur terre, et recherchez (quelques effets) de la grâce de Dieu et invoquez beaucoup Dieu afin que vous réussissiez. » (Coran, 62/10)

 

mentionnezDieuAbondamment

 

B- Dans la tradition prophétique


-Selon Abouddardà le Prophète PBL3-fav26x26 a dit : « Voulez-vous que je vous dise qu'elles sont vos meilleures œuvres, quelles sont celles qui sont les plus pures et les plus méritoires auprès de votre Roi, celles qui élèvent le plus haut votre degré, celles qui vous rapportent plus de salaire que le don de votre or et de votre argent ou que le fait d'aller à la rencontre de vos ennemis pour en frapper les cous et pour qu'ils vous frappent les vôtres?» Ils dirent: «Nous voulons bien». Il dit: «C'est l'évocation de Dieu exalté». (Rapporté par Attirmidhi)

 

-Le Prophète PBL3-fav26x26 a dit : « L'image de celui qui évoque son Seigneur et de celui qui ne L'évoque pas est comme  l'image du vivant et du mort » Al Boukhari selon Ibn Moussa al Ashari

 

-Selon Abu Hurayra, l’Envoyé de Dieu PBL3-fav26x26 a dit : « Dieu a dit : « Je suis auprès de Mon serviteur quand il Me mentionne et que Mon Nom fait remuer ses lèvres.» »

 

-Selon 'Abdullàh Ibn Bousr (das) un homme dit: «O Messager de Dieu! Les règles de la législation islamique sont trop nombreuses pour moi. Indique-moi donc quelque chose à laquelle je m'attache». Il dit: «Ne cesse pas de vivifier ta langue par l'évocation de Dieu». (Rapporté par Attirmidhi)

 

-Al Hassan a dit : « J’ai demandé : « Quelle est l’œuvre la plus excellente, Ô Envoyé de Dieu ? » Il répondit : « Que tu meurs alors que ta langue est humide du dhikr de Dieu

 

-Jàber (das) a dit : «J'ai entendu le Messager de Dieu dire: « La meilleure façon d'évoquer Dieu est de dire : «II n'y a de dieu que Dieu» ». (Rapporté par Attirmidhi)

 

-Selon Abou Hourayra (das), le Messager de Dieu PBL3-fav26x26 a dit : «Dieu exalté dit : «Je suis conforme à la bonne idée que se fait de Moi Mon esclave. Je suis avec lui quand il M'évoque. Quand il M'évoque en lui-même, Je l'évoque en Moi-Même. Quand il M'évoque parmi des gens importants, Je l'évoque parmi des gens meilleurs qu'eux». (Unanimement reconnu authentique)


-Selon lui encore, le Messager de Dieu a dit : «Sont arrivés les premiers les évocateurs de Dieu en exclusivité». Ils dirent : «Et qui sont-ils ? Messager de Dieu!» Il dit : «Les hommes et les femmes qui évoquent beaucoup Dieu». (Rapporté par

Moslem)

 

Al Boukhari rapporte, selon Abou Houraïra que le Prophète PBL3-fav26x26 a dit : « Allah a, à Son service, des anges qui sillonnent les rues à la recherche de ceux se consacrant à l'évocation de Dieu (dhikr). Une fois qu'ils trouvent un groupe de gens se consacrant à cette évocation, ils s'interpellent mutuellement : " Accourez vers ce que vous cherchiez ! ". Ils les enveloppent alors de leurs ailes jusqu'au ciel terrestre. Leur Seigneur les interrogea alors - bien qu'Il sache tout à leur sujet - en leur disant : " Que disent Mes serviteurs ? ". Ils répondront : " Ils Te louent et Te glofirient, ils Te rendent grâce et exaltent Ton nom ". Il leur dira : " M'ont-ils vue ? ". Ils répondront : " Non, par Allah, ils ne T'ont point vu ! ". Il leur dira : " Et qu'en serait-il, s'ils m'avaient vu ? ". Ils répondront : " S'ils t'avaient vu, leur dévotion pour Toi n'en serait que plus grande, de même que leur exaltation et leur louanges seraient plus nombreuses ". Il leur dira : " Que Me demantent-ils ? ". Ils répondront : " Ils Te demandent l'accès au Paradis ". Il leur dira : " L'ont t-ils vu ". Ils répondront : " Non, par Allah, Ô Seigneur, ils ne l'ont pas vue ". Il leur dira : " Et qu'en serait-il s'ils le voyaient ? ". Ils répondront : " S'ils le voyaient, ils seraient plus avides d'y accéder, leur demande en ce sens serait-il plus intense et leur aspiration plus profonde ". Il leur dira : " Contre quoi se mettent-ils sous Ma protection ? ". Ils répondront : " Contre le feu ! ". Il leur dira : " L'ont-ils vu ? ". Ils répondront : " Non, par Allah, Ô Seigneur, ils ne l'ont pas vu ! ". Il leur dira : " Et qu'en serait-il, s'ils le voyaient ? ". Ils répondront : " S'ils le voyaient, ils ne s'en détourneraient qu'avec plus d'ardeur et ne le crainderaient qu'avec plus d'intensité ! ". Il leur dira : " Je vous prend à témoins que Je leur accorde Mon pardon ! ".

 Un ange parmi les autres Anges dira alors : " Il y a parmis eux untel, qui ne fait pas partie de leur entourage, mais qui est venu juste pour affaire le concernant ".

Il répondra : " Celui qui prend place avec eux ne sera jamais malheureux ". »


Ibn al Qayyim al Jawziya a dit : « Nul doute que le cœur s’expose à la rouille comme le cuivre, l’argent et d’autres métaux. Son polissage se fait au moyen du dhikr. En effet, le dhikr ne se cesse de polir le cœur jusqu’à le rendre comme un miroir brillant. Ainsi, s’il néglige le dhikr, il se rouille et s’il le pratique, celui-ci le polit. La rouille du cœur est provoquée par deux choses : l’insouciance et le péché, et son polissage s’effectue au moyen de deux choses : la demande du pardon et le dhikr. Aussi, chez celui qui passe la plupart de son temps dans l’insouciance, la rouille ne cesse de s’accumuler dans son cœur. Si la rouille met du temps pour s’agglutiner et s’accumuler, le dhikr est un excellent décapant et un outil de tous les instants pour l’éliminer. »

 

LUNIQUE


Partager
 

A LIRE EN LIGNE !